Partagez
 

 Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] Empty
MessageSujet: Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE]   Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] I_icon_minitimeLun 21 Fév - 12:47

Feat "Rachel Bilson"
Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] 11-2
(c) Summer


      Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] Identitycard

    Qui je suis? Je ne le sais pas vraiment, tout a été inventé de toutes pièces. Mon prénom, mon nom, tout n'est que fictif. Ce ne sont pas mes parents qui me l'ont donné mais une infirmière. C'est ce qu'elles font lorsqu'une personne ramène un enfant à l'hôpital sans en savoir plus. Cette infirmière, je ne connais pas son nom mais elle a décidé de m'appeler Victoria Parkson. Prénom que j'ai décidé de changer pour Winifred Bellioni, je trouva ça plus joli et ça me ressemble. On me prête souvent un petit air italien que je n'ai peut être pas alors j'ai décidé de me l'appropier grâce à mon nouveau nom de famille. Quand à mon âge, j'ai 26 ans. Ca j'en suis sure mais la date de mon anniversaire est à probablement un jour ou deux de différences, peut être même un peu plus qui sait. En tout cas, pour moi c'est le 26 Janvier 1985. En tout cas, une chose est sure, c'est que je suis américaine. De pur souche ou non, ça je l'ignore mais je suis américaine bien que j'aurais préférée être anglaise ou irlandaise ou écossaise, enfin un pays par là bas. C'est bien pour ça que petite, je voulais m'installer là bas et trouver un métier mais tout est si différent de ce que j'avais pensé accomplir. En ce moment, je me consacre à la photographie et au sous tirage d'information chez des personnes aux pouvoirs important. Pourquoi je fais cette activité? Ma compagne me l'a demandé apparemment elle en a besoin alors pourquoi ne pas l'aider?


Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] Wannaknowmore

Une chanson pour commencer cette présentation ? ;





La plus grande honte du personnage ;
Ma plus grosse honte? Je ne sais pas vraiment pour dire vrai. Après tout, il faut bien faire des erreurs mais se serai probablement d'avoir un jour pris de la drogue. En vendre, cela m'est complétement égal mais en consommer, c'est quand même autre chose. Il faut être quand même tombée bas et c'était le cas il faut croire.

Définition de l'enfer pour le personnage ;
L'enfer? J'y suis déjà en quelque sorte. Ignorer de quoi sera fait le lendemain à cause de ma maladie. Certes, je relativise, je me dis que je ne suis pas la seule dans mon cas mais que voulez vous, vivre avec ça c'est avoir toujours à faire attention à nos fait et geste et c'est bien plus qu'énervant, croyiez moi.

Définition du paradis pour le personnage ;
Le paradis? Manger du chocolat avec des grains de café toute la journée. Non soyons sérieux. Je crois que le paradis serait tout simplement de ne plus avoir cette maladie. Chaque jour peut être mon dernier alros l'expression Vivre chaque jour comme si c'était le dernier, croyez bien que je la connais et malgré tout, ça reste un poids de ne pas savoir ce que sera fait demain. Alors oui, le paradis serait juste que cette maladie n'existe pas.

Point faible du personnage ;
Mon point faible? Ma maladie. Je ne connais que son existence depuis quelques mois et elle m'empoisonne déjà ma vie. Certes Yelena, Satine et Ryan ne sont pas au courant de son existence mais les médecins m'a bien dit qu'il fallait que je fasse attention si je ne voulais pas mourir trop jeune. Alors moi qui avait tendance à faire un peu tout et n'importe quoi et bah voilà.

Point fort du personnage ;
Je dirais que c'est tout simplement ma force de persuasion. Il est vrai que je peux faire faire n'importe quoi à une personne si je le désire vraiment. Enfin il est vrai que ce n'est pas toujours facile mais c'est un défi que j'aime me lancer à chaque fois et que je réussis plutôt bien même très bien.

Casier judiciaire ;
Officiellement:
Vol à l'étalage
Tentative de meurtres
Officieusement:
Vente de drogue
Chantage
Vidage de compte en banque
Mise en feu d'une maison


Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] Behindthescreen

Prénom ou pseudo ; Summer
Âge ;19 ans
Où avez-vous connu le forum ;Ca fait longtemps, je sais plus Rolling Eyes
Connexion ; (Mettez-vous une note sur 7) 4/7
Code du règlement ;
Spoiler:
 
Avez vous signé le règlement ; [X]OUI ; [] NON
Exemple de RP ;
Spoiler:
 
Célébrité sur l'avatar ; Rachel Bilson :pyra:
Multicompte(s) ; Nop
Un dernier truc à dire ? ; Je t'aime ma Blonde leche :cabaret:


Dernière édition par Winifred Bellioni le Sam 5 Mar - 12:49, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] Empty
MessageSujet: Re: Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE]   Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] I_icon_minitimeLun 21 Fév - 12:47

Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] Wannaknowmore


Histoire ;

Après neuf mois de grossesse, une jeune demoiselle de vingt quatre ans accouchait chez elle. Un petit appartement lugubre, pas rangé et pas près à recevoir un petit enfant. Cette dernière chose était sure. Sur le sol trainait des boites de pizza, des mégots, des bouteilles et des seringues. Rien de propre, rien de soigné. Pourtant, cette demoiselle était bien là, en train de crier et d'essayer de faire sortir ce petit être de son corps. Elle mit un certain temps et lorsque la chose fut faite, elle ne s'occupa pas du bout de chou qui venait de naître. C'était une petite fille. Elle était petite et pas très grosse pour un nouveau né mais ça, la mère ne s'en occupait pas. Elle avait qu'une envie, c'était de prendre une autre dose. Elle laissa l'enfant dans un coin jusqu'à ce que ses cris l'énerve tellement qu'elle sorte pour la déposer sur un escalier non loin d'un hôpital. Si elle était rentrée dans l'hôpital avec cet enfant, les infirmiers lui aurait poser des questions. Même si elle n'avait pas envie de la laisser la, seule dans ce froid, elle le fit avec comme seul moyen de protection une mini couverture qui ne protégeait pas du froid il faut l'avouer. Elle était si vieille. La demoiselle repartit chez elle, sans se retourner, sans avoir de chagrin sur le fait d'avoir laissé une enfant seule. Pourquoi avoir mit terme à sa grossesse alors? L'enfant se le demandera plus d'une fois dans sa vie.

Pendant longtemps, l'enfant portera comme prénom Victoria Parkson. C'est celui que lui a donné l'infirmière qui l'a retrouvé alors qu'elle rentrait chez elle. Victoria pleurait, elle avait froid, elle avait faim et jusqu'à présent, personne n'était passé assez près d'elle pour l'entendre. Elle passa quelques jours à l'hôpital à passer des tests pour savoir si tout allait bien pour elle. Ces ours bien entendu qu'elle ne s'en souvient pas. Pas plus que de l'instant où elle a été emmené à l'orphelinat. Pour le personnel de l'hôpital, il était dur de se séparer du petit bout car après tout, ce n'était qu'un bébé.

Autant qu'elle s'en souvienne et ce qui est la vérité, elle a toujours vécu à l'orphelinat. Ce n'a pas toujours été facile pour elle mais les plus grands enfants la protégeait comme un petit être délicat. Chose qu'elle refusait et qu'elle refuse toujours d'être. Elle sait se défendre la jolie mais il était vrai qu'à deux ou trois ans lorsque quelqu'un osait l'embêter, les plus grands étaient là pour faire la morale. Généralement, s'entendant avec tout le monde, il était plus facile de la voir rire et s'amuser. Elle a toujours été comme ça. Il faut avouer qu'elle ne connaissait que l'orphelinat alors pourquoi serait-elle triste de ce qu'elle connaissait? Elle n'était pas mal lotit, ne manquait de rien hormis peut être d'un repère paternel et encore, elle n'en éprouvait pas le besoin. Tout ceux qui étaient autour d'elle lui faisait apprendre de nombreuses choses, découvrir le monde à leur manière. Curieuse comme pas possible, elle se retrouvait souvent dans des situations pas toujours très confortables. Toujours qu'elle s'en amusait et disait que ce n'était pas de sa faute. Jamais ce n'était de sa faute si vous l'écoutiez bien mais son petit air angélique faisait qu'on lui pardonnait tout.

Elle aidait toujours lorsque quelqu'un en avait besoin et le soir, avant d'aller se coucher et pendant les vacances surtout, ils regardaient Indiana Jones. Ils pouvaient le regarder sans cesse que ça ne dérangeait pas la miss qui se prit tellement de passion pour Harrison Ford et son métier d'archéologue aventurier qu'elle décida que plus tard, elle serait Harrison Ford au féminin. Oui oui, elle le disait et ce serait la vérité, sinon, elle irait en enfer. Elle l'avait décidé. Victoria n'arrêtait pas d'ennuyer tout le monde pour connaître plus sa géographie car pour elle, s'était important, pour connaître son histoire aussi, elle engloutissait tous les livres qu'elle trouvait alors qu'elle avait à peine six ans.

A l'âge de six ans, elle rencontra deux personnes deux personnes dans des circonstances totalement différentes mais qui seront à jamais très importantes pour elle. La première s'appelle Satine. Elles se sont rencontrées à l'école et ne se sont plus quittées. Allez savoir pourquoi mais elles se sont tout de suite bien entendu alors qu'elles viennent de milieu très opposés. D'ailleurs, Victoria n'aurait jamais pensé côtoyer quelqu'un de ce milieu. Oui les clichés existent et en tant que petite fille, bien qu'elle veuille changer quelque peu le monde, elle croit dur comme fer aux clichés.

La deuxième personne fut un jeune garçon, nouveau à l'orphelinat comme souvent il y en avait mais lui, c'était différent, elle le sentait.

Vous connaissez bien le film « Jeux d'enfants » avec le fameux « Cap ou pas cap » et bah c'est exactement l'histoire de l'enfance de la miss lorsqu'elle a connu son ami. Eux même aurait pu inventer le film tellement il ressemble à leur vie. Aux choses près qu'ils ne sont pas morts dans du béton, n'ont pas trente ans passés et qu'ils ne sont pas amoureux l'un de l'autre. Certes, ils pourraient l'être mais ce n'est pas comme ça qu'ils voient la vie. Après tout, leur enfance à été « dirigée » par ce jeux. Ils ont fait les pires bêtises tous les deux bien que ça n'empêchait pas la miss de bien travailler à l'école juste pour montrer que ce n'est pas parce que l'on sort d'un orphelinat que l'on est plus bête qu'un autre. Au contraire, ça vous pousse à vous battre plus fort, à montrer que vous existez, que vous êtes doué. Tout du moins, ça l'a toujours poussé. Victoria a toujours su donner le meilleur d'elle même quel qu'en soit les conséquences. Il fallait bien qu'elle paraisse autre chose que la petite fille que l'on a emmené ici alors qu'elle n'était qu'un bébé. Tout est si vite passé. Sa vie, elle l'a bâtit sur la culture, sur son amitié avec Ryan car tel est le prénom de son meilleur ami. Ils se sont lancés des défis que jamais ils n'auraient osé faire seuls. Lui, l'a poussé à faire de la danse classique et du patinage tandis qu'elle, elle l'a poussé à faire du hockey. Sport dans lequel il excelle.

Près de huit ans à être toujours ensemble, aux récréations, à chaque moment de libre mais il fini par la quitter. Lui fut adopté alors qu'il avait quatorze ans, la laissant seule. Pas totalement seule puisqu'elle avait toujours Satine bien qu'en dehors des cours, elles ne se voient pas tant que ça, le père de Satine lui disant toujours qu'elle n'était pas là ou qu'elle n'avait pas le temps. Elle en a toujours voulu à Ryan et lui a même fait la tête pendant un long moment. Certes ce n'était pas de la faute de son ami mais elle se sentait seule, abandonnée. Ils n'étaient plus dans la même école, ne se voyaient plus si souvent ce qui lui permettait de s'entrainer mais elle lui en voulait. Et oui, lorsqu'elle se retrouve seule à l'orphelinat qu'importe la raison, elle a peur de se retrouver seule au monde car après tout, malgré qu'elle se montre forte sur le fait de ne pas avoir une vraie famille, de vrais parents, elle n'est pas si forte que ça. C'est juste une façade qu'elle montre. Après tout, pourquoi devrait elle se plaindre alors qu'elle a eu une superbe amitié, de supers amis. Satine est là pour elle lorsqu'elle en a besoin. Non, elle ne peut se plaindre même si elle le veut. Alors le perdre a été dur. Le pire fut deux ans plus tard. Les parents adoptifs de son ami décidèrent d'aller habiter en Australie. Quel pire pays que l'Australie. C'est à l'autre bout de la Terre. Genre ils auraient pas pu choisir le Texas ou l'Arkansas, qu'importe mais l'Australie, ils n'allaient plus se voir et elle ne pouvait le supporter. Sans lui, elle se sentait vide, seule. Les défis continuaient mais n'étaient plus aussi présents car après tout, quel est l'intérêt de continuer sans son ami à ses côtés. Certes à chaque vacances, dès qu'il le pouvait il venait la voir mais il lui manquait lorsqu'il repartait.

Cette période ne fut vraiment pas facile pour elle. En plus de ne plus voir Ryan, Satine était de moins en moins présente, à cause d'un truc pour une école militaire, elle ne sait pas très bien. Elle commença à voir des choses bizarre ou plutôt à se sentir espionner alors qu'elle rentrait des cours. Elle avait l'impression qu'on lui voulait du mal alors qu'elle avait rien fait. Et cette petite voix dans sa tête ne faisait que renforcer ses pensées. * Il est là, il te suit *, * Elle veut prendre ta place, ne la laisse pas faire* , * Défend toi il va te faire tuer *. C'était les phrases qu'elle entendait sans cesse, des phrases qui restaient en mémoire. Lors d'une de ses crises, Victoria manqua de tuer quelqu'un qui essayait de l'arrêter. Elle se croyait en danger mais non, elle ne l'était pas. Cette voix lui disait toujours qu'elle l'était, elle le lui faisait croire. Victoria ne comprenait pas. Elle était perdue mais croyait voir la réalité et lorsque la scène se repassa, la directrice de l'orphelinat décida de la placer. La placer dans un hôpital psychiatrique. Victoria cria ne comprenant pas pourquoi. Une fille avec qui elle s'entendait bien essaya de lui expliquer mais elle ne voulu rien entendre. Elle n'était pas malade. Tout du moins c'est ce qu'elle croyait.

Victoria passa plus d'un ans dans cet hôpital. Atteinte de schizophrénie, elle avait eu de nombreuses crises qui avait finit par s'estomper et les médecins pensèrent qu'il était temps pour elle de sortir bien qu'ils continueraient à la suivre pour être sur.

Elle rencontra Yelena peu de temps après. Elle lui changea sa vie et lui fit même reprendre le goût de s'amuser, d'être heureuse car ce n'est pas vraiment en hôpital psychiatrique que ces envies sont là. Certes, l'envie d'en sortir y est mais d'être plus heureuse, pas forcément. Elles s'amusaient ensemble et Victoria ne voyait pas que sa nouvelle amie ne faisait ça que pour embêter Satine, sa meilleure amie. Yelena connait la relation qui unit les deux amies. Elle avait décidé de blesser Satine en se servant de Victoria, chose qu'elle ignorait et ignore. Yelena et Satine sont en réalité jumelles. Yelena mettait Victoria sur une pente savonneuse et commençait à lui faire faire quelques bêtises, des choses plus dangereuses qu'elle n'aurait cru pouvoir faire. Après tout, Victoria restait une fille sage malgré les quelques idioties qu'elle faisait et les crises qu'elle avait eu. Elle n'était pas du genre méchante de nature. Sa vie avait donc prit un autre tournant et Victoria quitta l'école dans laquelle elle était si douée pour continuer à être avec son amie. Elles formaient un duo très dangereux toutes les deux qui emmenait les hommes à faire tout ce qu'elles désiraient. Elles les mettaient dans leur lit, volait leur compte en banque sans qu'ils ne se souviennent de rien. Elles étaient bien trop maligne pour se faire prendre. Entre temps, Victoria changea de prénom, trouvant qu'il lui rappelait trop son enfance. Elle voulait un nouveau prénom pour une nouvelle vie. Elle décida avec Yelena que Winifred serait de meilleure circonstance. Un prénom d'ange pour une demoiselle qui ne l'est plus. C'était contradictoire et elles aimaient ça.

Lorsque Winifred revit Ryan vers vingt ans, il la trouva changer, elle n'était plus la petite fille d'avant mais ça ne l'empêchait pas de continuer à l'adorer car il ne savait pas ce qu'elle faisait. Si il savait qu'elle vendait de la drogue et qu'elle volait de l'argent, il l'aurait probablement vu d'un autre œil. Il sent bien entendu que Yelena a une mauvaise influence sur elle mais il n'arrive pas à savoir pour quelles raisons.

Yelena qui n'avait vu tout ça que comme un jeu, comme un défi de détruire Satine commença à ressentir quelque chose pour Winifred. Elle en tomba amoureuse et bien qu'elle essayait de se dire que ce n'était pas possible. Après tout, comment être amoureuse d'une relation de Satine? Non, impossible et pourtant, c'est bien ce qu'il se passa. Winifred elle, s'aperçut de ses sentiments plusieurs mois après, lorsqu'elle vit que le fait que Yelena puisse faire l'amour avec d'autre la dérangeait. Elle ne lui avait rien dit jusqu'au jour où elle explosa. Elle ne pouvait plus faire semblant. C'est ce jour là qu'elles se mirent en couple. Yelena n'avoua en rien les raisons de sa première venue vers elle mais une chose est sure, elle l'aime sincèrement. La preuve en est que lorsque Winifred recommença ses crises de schizophrénie, Yelena resta à ses côtés. Elle fut obligé de l'envoyer en hôpital, Winifred ayant manquer de la tuer pendant son sommeil mais elle ne lui en veut pas, elle ne peut pas lui en vouloir, elle l'aime trop pour ça. Winifred est sortit quelques mois après son entrée. Elles ont repris là où elles en étaient sans rien changer. Elles continuent de faire chanter ces hommes et même Winifred le fait parce que Yelena lui demande. Elle sait que ce n'est pas pour toute la vie, Yelena, lui ayant promis.

Depuis quelques temps, elle se rend compte qu'elle n'a pas la vie qu'elle avait espéré. Petite, elle se voyait archéologue du genre Indiana Jones mais en féminin bien évidemment. Elle avait toujours été poussé vers ce métier, cette envie d'être une aventurière, d'en savoir toujours plus sur le monde qui l'entoure. C'est une fascination pour elle, savoir d'où les hommes viennent, qui ils étaient avant. Ca a toujours été une information qu'elle a désiré connaître bien que pendant des années elle n'y ai pas repensé. Alors pourquoi y repenser maintenant? Peut être parce qu'elle essaye de faire rencontrer Satine et Yelena alors que cette dernière ne le veut pas. Elle invente toujours une excuse et Winifred ne sait pas quoi dire pour la faire changer d'avis. Elle se remet en question car si elle doit avoir une nouvelle crise de « folie » et reprendre une vie après, elle veut que se soit une bonne vit. Elle hésite d'ailleurs à reprendre ses études. Elle devrait en parler mais à qui? Yelena la prendrait surement pour une folle, après tout, elle a besoin d'elle pour ses plans tordus. Son meilleur ami n'a pas l'air de vouloir revenir à NY quand à Satine, elle la pousserait probablement mais elle a quelque peu envie de garder son envie secrète au cas où ce ne soit qu'une envie d'enfant, de redevenir l'enfant qu'elle était. Juste au cas où...


Dernière édition par Winifred Bellioni le Sam 5 Mar - 12:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] Empty
MessageSujet: Re: Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE]   Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] I_icon_minitimeLun 21 Fév - 12:48

Bienvenue et bonne continuation Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] Empty
MessageSujet: Re: Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE]   Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] I_icon_minitimeLun 21 Fév - 12:56

    Winifred... Ce prénom me fait penser à quelque chose. Je sais plus quoi x)
    Bienvenue parmi nous en tout cas ! bon courage pour ta fiche d'moiselle =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] Empty
MessageSujet: Re: Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE]   Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] I_icon_minitimeLun 21 Fév - 12:59

bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] Empty
MessageSujet: Re: Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE]   Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] I_icon_minitimeLun 21 Fév - 15:54

Oh Summer, re-bienvenue ici Smile
Bon courage pour cette nouvelle fiche, je vais valider ton code règlement !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] Empty
MessageSujet: Re: Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE]   Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] I_icon_minitimeLun 21 Fév - 16:21

J'aime Winifred comme prénom <3


Bienvenue sur le forum ! :crétin:
Bonne continuation pour ta fiche ! super
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] Empty
MessageSujet: Re: Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE]   Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] I_icon_minitimeLun 21 Fév - 17:07

Bienvenue parmi nous Winnifred ! Et bon courage pour ta fiche =)

Moi ça m'rappelle Angel *sbaf*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] Empty
MessageSujet: Re: Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE]   Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] I_icon_minitimeLun 21 Fév - 21:30

Lovelove Lovelove Lovelove

Bienvenue ma blondeeeeeeeeeeeeee copain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] Empty
MessageSujet: Re: Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE]   Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] I_icon_minitimeLun 21 Fév - 21:44

Pandora S. Whise a écrit:
    Winifred... Ce prénom me fait penser à quelque chose. Je sais plus quoi x)
    Bienvenue parmi nous en tout cas ! bon courage pour ta fiche d'moiselle =)
Ca vient d'Angel, c'est peut être pour ça que ça te rappelle quelque chose ou pas Arrow


Jane P. Bonham a écrit:
Bienvenue parmi nous Winnifred ! Et bon courage pour ta fiche =)

Moi ça m'rappelle Angel *sbaf*
C'est une bonne référence, je suis dans ma période Angel donc voila lol


Et merci beaucoup tout le monde je continue ma fiche demain et essayerai de la terminer Very Happy .


Tu as changé de compte Rokku, ça fait bizarre lol

Ma blondeeeeee :aime: :pyra:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] Empty
MessageSujet: Re: Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE]   Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] I_icon_minitimeMer 2 Mar - 2:28

Je viens de voir ton titre, je vais lire ça.
(et j'ai pas tant changé de compte, j'ai toujours Raphael si tu l'as connu (il me semble bien que oui) (certes j'ai plus LV et j'ai Mimil' et Jus' mais bon XD))
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] Empty
MessageSujet: Re: Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE]   Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] I_icon_minitimeMer 2 Mar - 2:37

Bon, tout me va, malgré des phrases un peu lourdes par moment (manque de ponctuation/phrases trop longues/syntaxe), mais je te valide tout de même !

N'oublie pas de remplir ton casier judiciaire (avec l'histoire des "vidages" de comptes en banque d'hommes avec qui elle couchait au début de sa relation amicale avec Yelena) et bon jeu ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] Empty
MessageSujet: Re: Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE]   Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Winifred - Je ne suis pas folle, c'est une petite voix qui me l'a dit [TERMINEE]
» Je suis devenue folle après une longue période de raison.
» Je suis sur que j'ai une petite place pour toi -Lena-
» Je suis folle. Et toi?
» Je suis démocrate !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York - The Dark Side :: Archives présentations-