Partagez | 
 

 Intrigue 6 - Ras le bol [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu - Pour vous servir, ou vous asservir.


avatar


MESSAGES : 1053
POINTS : 211
CRÉDIT(S) : NY-TDS / vaudeviral.tumblr
TAG LINE : Des milliers de victimes potentielles... Vous parmi tant d'autres.
PROFESSION : Grande inquisitrice.


Feuille de personnage
ÂGE DU PERSONNAGE: Inconnu
CASIER JUDICIAIRE:
RANG DE CRIMINALITÉ:
MessageSujet: Intrigue 6 - Ras le bol [terminée]   Lun 16 Avr - 0:06

INTRIGUE VI - Terminée
Ras le bol !


Énoncé :



Qui a dit que la solidarité n'existait plus ? Que tout le monde ne regardait que son nombril, que l'altruisme n'était plus de mise ? Que l'intérêt du prochain était dépassé depuis longtemps ? Il ne faut pas croire tout ce que l'on entend dès lors que l'on allume sa télévision... Mais pour comprendre tout cela il faut remonter un peu dans le temps...

Tout le monde se souvient de ce jour, personne ne l'a oublié : citoyens, étrangers, étudiants, hors-la-loi, autorités et autres miliciens, tous en ont eu le cœur qui a manqué un battement en lisant les grands titres du jour, plus d'un en a recraché son café... Mais oui, rappelez-vous cette grande, majestueuse nouvelle née il y a de ça quelques jours ? Oui, celle-là, celle-là même qui informait la communauté New-Yorkaise de l'exécution publique d'un dangereux criminel que les forces de l'ordre avait enfin réussi à arrêter. Pour une fois, et probablement pour la première fois, vous vous étiez dit que vos impôts servaient au moins à quelque chose... Mais en ouvrant votre journal ce matin, le coeur léger, que ce fut dans le métro, au-dessus de votre bol de café ou dans la rue, que lûtes-vous ? Qu'ouïtes-vous en allumant votre téléviseur ou votre radio ? Le salaud, l'enflure qui avait été exécuté n'avait en fait rien de salaud ni d'enflure ? Un pauvre innocent dont le seul crime avait été d'être au mauvais endroit au mauvais moment... Blasés, révoltés, tristes, apitoyés, vos réactions ne se firent pas attendre : Cinq minutes plus tard, tous les blogs, profils facebook, pages twitter et autres sites internet n'affichaient que leur dégoût face à la situation. La politique de tolérance zéro du Maire ? Du blabla, de la manipulation, n'importe quoi pour vous faire croire que la Grosse Pomme allait progressivement se débarrasser de ses vers qui la rongent. Des nombreux débats qui naquirent du scandale, une seule chose ne put être retenue : Au lieu de faire n'importe quoi, Connely aurait mieux fait de rester cloîtré dans sa mairie où il se cachait depuis si longtemps.

De là, deux manifestations ayant pour dessein de réunir le plus de protestataires et de citoyens New-Yorkais débutent.

Résumé :
Les new yorkais défilent dans les rues de la Grosse Pomme. Armés de banderoles exprimant des messages de paix mais aussi de protestation, les manifestants témoignent leur mécontentement contre la politique du Maire. Suite à l'exécution douteuse d'un innocent sous les ordres de monsieur Conelly, la population, loin d'être dupe et surtout très méfiante, défile dans les rues. Le tout est bien encadré par les forces de police. Mais, à croire que la forte présence de policiers ne suffit pas, un homme saisit l'occasion de marquer les esprits à tout jamais. Alors que les manifestants effectuent une minute de silence, l'assassin dégaine un pistolet et tire sur la foule avant de se loger la dernière balle dans le crâne. Ce suicide vient conclure une série de morts totalement ahurissante que personne ne comprend. C'est la panique, on court dans tous les sens, on crie, on appelle au secours, on perd ses moyens, on tente d'aider, on s'enfuit pour sauver sa peau, on téléphone à 911. Bref, en quelques secondes c'est une véritable scène de chaos digne d'un thriller. Les secours sont vite sur place mais certains ont déjà perdu la vie. D'autres grièvement blessés périront plus tard, dans différents hôpitaux ; tandis que certains ne garderont que de vilaines cicatrices. Cette double-tragédie remet sérieusement en cause les capacités et la réputation du Maire. Ce dernier a ensuite effectué un discours, ainsi qu'une série de visites aux blessés. Jamais dans l'histoire de New York, une manifestation pacifique n'a connu un bilan aussi lourd.
Quelques kilomètres plus loin, une seconde manifestation est en marche. Nettement moins suivie mais pas pour autant plus endormie ! Les manifestants ne sont pas là pour défendre les droits de l'Homme mais bel et bien pour semer le boxon dans les rues. Ils semblent avoir oublié qu'ils sont à New York City, la ville dirigée par un Maire dont la politique pratique la tolérance zéro pour la délinquance. Des manifestants commencent à provoquer les policiers qui ne tardent pas à réagir, alors que les premiers pavés sont jetés en direction de la marée-chaussée. Les insultes pleuvent, comme les bombes lacrymogènes. Les événements dégénèrent et cela tourne vite à la bagarre générale. Les forces de l'ordre parviennent à maitriser la situation grâce à des arrestations sans précédent. Les semeurs de troubles sont justement appréhendés - tout comme d'autres personnes innocentes. S'en suit une émeute et une partie de la ville quasiment à feux et à sang ! C'est le chaos total. La police peine à venir à bout des manifestants mal intentionnés. Finalement, le bilan est moins grave que dans la première manifestation. Si l'on ne dénombre pas de morts, les arrestations et les blessés se comptent pas dizaines. Le Maire a, par la suite, fait part de sa fierté quant à l'efficacité des forces de l'ordre qui ont malgré tout su géré cette situation plus que difficile. Un bien triste jour dans l'histoire de la ville.




Fatalité  Fatalité Fatalité

La sévérité de la chute est proportionnelle à la grandeur de l'estime que l'on a de soi...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ny-thedarkside.com/staff-du-forum-f8/la-fatalite-et-le-maire-t14.htm http://www.ny-thedarkside.com
Maître du Jeu - Pour vous servir, ou vous asservir.


avatar


MESSAGES : 1053
POINTS : 211
CRÉDIT(S) : NY-TDS / vaudeviral.tumblr
TAG LINE : Des milliers de victimes potentielles... Vous parmi tant d'autres.
PROFESSION : Grande inquisitrice.


Feuille de personnage
ÂGE DU PERSONNAGE: Inconnu
CASIER JUDICIAIRE:
RANG DE CRIMINALITÉ:
MessageSujet: Re: Intrigue 6 - Ras le bol [terminée]   Mar 16 Juin - 23:08

DESCRIPTIFS DES MANIFESTATIONS


MANFESTATION N°1  
Lieu : MANHATTAN - City Hall (jusqu'à Central Park).
Horaire : 14H.
Participants : N'importe qui souhaitant effectuer une marche pacifiste et d'hommage au pauvre innocent exécuté.
Contenu : Une marche pacifiste a été organisée jusqu'à la Mairie, une marche organisée par des ONG, telles que Amnesty International ou le front de défense des droits de l'Homme, pour protester contre cette abomination. A la suite de cette marche, ont été organisées tout d'abord un moment de silence et diverses animations à Central Park, dont un concert gratuit, pour faire hommage à l'innocent exécuté et protester de façon pacifiste contre la politique du Maire.
Conditions : Merci de ne pas dépasser l'heure de 15h07 dans vos RPs jusqu'à ce que La Fatalité vous dicte la marche à suivre.
Conclusion : Quiconque étant présent pour faire tourner les choses au vinaigre sera prié de participer à la seconde manifestation.





MANIFESTATION N°2  
Lieu : Aucun lieu de rassemblement au début de la manifestation, mais deux buts : BRONX - Commissariat et MANHATTAN - Locaux du FBI et de la CIA.
Horaire : 16H.
Participants : Ouvert à tous publics.
Contenu : Une autre manifestation organisée de façon très spontanée par d'autres groupes un plus extrémistes, qui estiment que les pacifistes auraient du périr en même temps que l'époque hippy. Les forces de l'ordre ont été mises sur cette manifestation pour l'encadrer et éviter les débordements. Deux groupes se sont formés, un se dirigeant vers l'énorme commissariat du Bronx, et un autre vers les locaux du FBI.
Conditions : Merci de ne pas terminer vos RPs jusqu'à nouvel ordre, La Fatalité veille au grain au même titre que les membres de l'Autorité !
Conclusion : Il est bien peu probable que des enfants ou des familles s'y trouvent, vu le caractère plus violent de cette seconde manifestation.





Fatalité  Fatalité Fatalité

La sévérité de la chute est proportionnelle à la grandeur de l'estime que l'on a de soi...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ny-thedarkside.com/staff-du-forum-f8/la-fatalite-et-le-maire-t14.htm http://www.ny-thedarkside.com
Maître du Jeu - Pour vous servir, ou vous asservir.


avatar


MESSAGES : 1053
POINTS : 211
CRÉDIT(S) : NY-TDS / vaudeviral.tumblr
TAG LINE : Des milliers de victimes potentielles... Vous parmi tant d'autres.
PROFESSION : Grande inquisitrice.


Feuille de personnage
ÂGE DU PERSONNAGE: Inconnu
CASIER JUDICIAIRE:
RANG DE CRIMINALITÉ:
MessageSujet: Re: Intrigue 6 - Ras le bol [terminée]   Mar 16 Juin - 23:09

MANIFESTATION N°1  
Chers citoyens New-Yorkais,

Il est 15H07, vous manifestez aussi paisiblement que possible, quand le leader du mouvement prend la parole et vous demande de vous arrêter, tous, et de faire deux minutes de silence en la mémoire du pauvre innocent exécuté. Vous pensiez que La Fatalité allait vous épargner ? Que nenni !
Alors que tout le monde avait la tête baissée, les yeux à demi-fermés et que le silence régnait dans la foule, un homme, au beau milieu de la plèbe, sortit son arme et tira sur les gens.

A la fin de sa fusillade, il garda sa dernière balle pour lui, qu'il se tira dans la cervelle, avant de se vider de son sang sous les yeux écarquillés de la foule qui s'était effondrée sur le sol en priant.

Il en va de soi qu'un mouvement de panique s'élève lorsque le meurtrier tombe par terre, et que tout le monde se met à courir dans tous les sens. Le bilan de cette manifestation pourtant pacifiste est dramatique : Des blessés/morts par balle, des gens piétinés, une foule de personnes traumatisées. Du travail pour les médecins et autres psys, en somme.

Ci-dessous la liste des pauvres malheureux :
Jarvis C. McGooken - Reçoit une balle au niveau du thorax
Emilian Cosmin Moldavan - Reçoit une balle dans l'épaule
Pandora S. Whise - Déséquilibrée par une foule en délire, tombe et se heurte la tête sur un trottoir, se fait piétiner.

Quant à tous les autres, vous pouvez d'ores et déjà prévoir un abonnement chez le psychologue du coin et sortir les crèmes anti-ecchymoses, vous risquez fort d'en avoir besoin.





MANIFESTATION N°2  
Chers manifestants,

A trop faire de boucan dans la rue, les forces de l'ordre sont venues vous encadrer. Policiers et autres agents n'ayant rien d'autre à faire que contrôler une manifestations regardent chacun de vous avec un air suspicieux, vous prenant pour le prochain criminel ou délinquant qu'ils interrogeront en garde à vue. Leur arrivée ne vous réjouit guère, vous êtes mécontents et vous voulez le montrer. Certains commencent à se frotter aux policiers qui font barrage, et la manifestation dégénère très vite en une guéguerre flicaille VS racaille, dans les deux groupes qui se sont formés. Les insultes ne sont pas les seules à fuser, les lacrymogènes et les flashballs aussi (Mrs Hopkins, c'est dans la jambe que vous recevez la vôtre). Des pavés volent également, et c'est sur la tête qu'on vous a visée, Agent Cooper, et qu'on n'a pas raté sa cible.

Petit à petit, la situation est maîtrisée par les forces de l'ordre, les autorités procédant à des arrestations ; c'est ainsi que vous recevez un coup de matraque derrière la tête, et vous faites menotter, Mr Galway, votre tête d'évadé de prison ayant été confondue avec celle de l'un des casseurs dans les ténèbres créées par les fumigènes.

Bilan de cette deuxième manifestation tout aussi mauvais que le premier, pas de civils morts mais une émeute tout de même considérable, les sites web de célèbres journaux titrant déjà "New-York à feu et à sang !".

Quand certains se réveillent à l'hôpital, d'autres se retrouvent à passer la nuit en garde à vue, faites attention, citoyens new-yorkais !





Fatalité  Fatalité Fatalité

La sévérité de la chute est proportionnelle à la grandeur de l'estime que l'on a de soi...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ny-thedarkside.com/staff-du-forum-f8/la-fatalite-et-le-maire-t14.htm http://www.ny-thedarkside.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Intrigue 6 - Ras le bol [terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Intrigue 6 - Ras le bol [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission Intrigue: Improvisations [Livre I - Terminé]
» Intrigue 3 - Carnaval de Broadway [terminée]
» Mission Intrigue "Le Pacte des Loups" [Livre 1 - Terminé]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» Résumé de l'intrigue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York - The Dark Side :: ♠ AVANT-PROPOS ♠ :: Avant de jouer :: Rules & Contexte :: Saison I (2009 / 2012) - TERMINEE-