Partagez | 
 

 Green Food & Yellow Car (Kayla)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


MESSAGES : 44
POINTS : 66
AVATAR : Anna Silk
CRÉDIT(S) : *
PROFESSION : Agent de sécurité


Feuille de personnage
ÂGE DU PERSONNAGE: 36 ans
CASIER JUDICIAIRE:
RANG DE CRIMINALITÉ: MALFRAT
MessageSujet: Green Food & Yellow Car (Kayla)   Ven 22 Mai - 23:06


Enfin la pause de midi. Enfin pause… Après être passé au drive d’une célèbre enseigne de fast food, la jeune femme se pose sur le parking d’un aéroport. Déjà un hamburger dans le ventre, elle entame la deuxième bouchée d’un hot dog tout en recomptant son salaire de la matinée. Un faible butin, faut dire qu’elle n’a pas été très productive ce matin. Pas étonnant, avec juste 4 ou 5 heures de sommeil, elle a eu du mal à se mettre dans le truc.

160 dollars, c’est ce que valait la partie d’hier. Elle aurait pu partir avec plus de 1500 dollars. Mais voilà, après avoir mis au tapis 4 adversaires, elle menait l’autre, c’est elle qui avait tous les jetons devant elle jusqu’au moment où la chance à tourné. On tombe toujours sur meilleur que soit, mais là ce gars était vraiment un pro du poker. Une fois seul face à elle, il l’a laminé. Ok Kelly l’a peut-être un peu cherché. Elle a baissé sa garde, elle s’est sentie trop confiante en battant si facilement les autres et bim. Mais elle n’est pas mauvaise perdante et puis elle n’est pas partie les mains vide.

Pas couché avant 2 heures et pourtant debout à 7 heures du matin. Ce matin elle a dû emmener sa mère à son travail. Cette femme peut très bien y aller toute seule, mais c’est leur petit moment à elles. Deux ou trois fois par semaine Lucy Wang se fait conduire par sa fille.
Pendant le trajet, Kelly lui parle de ses parties de poker, des clients parfois étranges qu’elle prend dans son taxi, mais aussi d'autres trucs. Elles ont une relation mère fille plutôt cool.

Et voilà son hot dog engloutie. Kelly attrape quelques frites et elle ouvre les fenêtres arrière en plus de celle avant histoire que ce soit bien aéré. Un taxi qui sent le fast-food, ce n'est pas top. Un petit pshit de truc qui sent bon et le tour est joué. Il ne reste plus que les frites et le cookie à finir et les papiers à jeter et elle peut reprendre du service.
Kelly démarre sa Ford pour s’avancer vers la sortie de l’aéroport, là-bas c’est sur, il y aura des poubelles pour commencer à se débarrasser de ses papiers et puis elle pourra finir de manger en attendant le client. Les aéroports c’est bien pour ça, pas besoin de chercher, le client arrive tout seul comme un grand.
La jeune fille se gare donc dans la file de taxis qui attendent l’arrivée du prochain avion. Hop, vitre arrière et passager fermées. Elle continue de manger ses frites en réunissant les papiers des saletés qu’elle a déjà finis, mais elle n’a pas le temps de finir son rangement qu’une jeune femme s’approche. Il y a d'autres taxis, pourquoi elle vient ici? Peut-être qu'elle a vu que c’était une femme au volant et certaines femmes ne se sentent pas forcément en sécurité quand elle monte avec des gros bonshommes.
Pas grave, elle jettera tout ça plus tard, priorité au boulot. Mais… cette femme ne lui est pas inconnue. Elle est quasi certaine de ne pas l’avoir vu dans son taxi, mais alors où? Kelly réfléchie à ça en attendent de savoir si cette femme a vraiment besoin d’un taxi ou non.



"Blow a kiss, fire a gun."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ny-thedarkside.com/t8745-kelly-just-a-bird-of-prey http://www.ny-thedarkside.com/t8747-kelly-trus-ss-st-in-me
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Green Food & Yellow Car (Kayla)   Sam 30 Mai - 2:01

L'air de New York n'était pas des plus agréable à sentir, mais au moins il était vrai. Après toutes ses heures passées en vol, tu n'avais rien contre... bien que tu ne comptais pas le respirer à pleine bouffée. Ça faisait un changement bienvenue. Quelque instant plus tard, tu longeais les taxis, ta valise roulant derrière toi, cherchant une chauffeuse et non pas un chauffeur. Certains chauffeurs étaient très professionnels, d'autres moins. Tu ne voulais pas tous les juger de cette manière (tu avais autre chose à faire que de te faire des avis sur les conducteurs), mais avec le temps il y avait eu trop de comportement plus au moins subtil envers toi que tu n'avais pas le choix. La bague ne décourageait pas tous les chauffeurs. Certains ne disaient rien mais tu pouvais très bien te sentir dévêtir du regard de temps à autre. Comme si ton attitude détachée, froide, semblait les encourager. Un peu comme un défi. Tu n'hésitais pas à les envoyer se faire foutre en cas de besoin. Tu espérais qu'avec une femme, ça serait autrement. Tu savais très bien que ça ne voulait rien dire, tu n'avais rien contre les lesbiennes, ou peu importe avec qui couchait les autres, mais il y avait tout de même un peu de moins de chance que tu te fasses draguer ou déshabiller du regard dans le miroir. Tu ne comprenais pas cette importance reliée au sexe en général. À l'attirance envers les autres, à la drague en général, à la séduction. Tu ne voyais donc même pas de faire semblant de rentrer dans le jeu. Tu ne prenais pas ça pour un compliment non plus.

Bref, avec une conductrice, tu espérais que tout irait mieux. Au pire tu allais montrer des photos, tu en avais quelques unes pour donner le change où vous jouiez tous les deux aux nouveaux mariés bien heureux. Les photos dataient un peu, ça faisait bien longtemps que vous ne vous étiez pas rencontrés, mais il y en avait. En espérant tout de même que tu n'en n'arrives pas là. Tu ne voulais pas plus commencer à raconter des petits histoires, fausses, à propos de vous. Tu entras donc dans le véhicule, après avoir mis ta valise sur l'autre siège arrière, faisant attention à ce que les roues ne touchent pas le siège. — À Staten Island. lui dis-tu afin qu'elle puisse se diriger vers la bonne direction en attendant que tu puisses t'installer correctement. Tu lui donnas ensuite ton adresse afin qu'elle puisse le rentrer dans son GPS ; peut-être, tout dépendait toujours des conducteurs. Tu la vis ensuite dans le miroir. Tu la reconnaissais. C'était la fille rencontrée au magasin santé où tu te rendais assez régulièrement. Elle n'était pas une habituée de ce genre d'épicerie et elle l'avait bien montrée. Ce qu'il y avait dans le taxi l'indiquait encore plus. Tu reconnaissais aussi bien l'odeur qu'il y avait, bien qu'elle soit presque entièrement partie. Tout bonnement horrible. Tu vis les emballages. Ça faisait bien longtemps que tu n'avais pas mangé ça et ça ne te manquait pas du tout. Tu avais l'impression que des boutons étaient en train de te pousser. Ça ne te manquait pas ; les boutons aussi. — C'est ça la bonne nourriture ? la questionnas-tu, ne parvenant pas trop à y croire. Certains avaient des avis très étranges sur la question.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


MESSAGES : 44
POINTS : 66
AVATAR : Anna Silk
CRÉDIT(S) : *
PROFESSION : Agent de sécurité


Feuille de personnage
ÂGE DU PERSONNAGE: 36 ans
CASIER JUDICIAIRE:
RANG DE CRIMINALITÉ: MALFRAT
MessageSujet: Re: Green Food & Yellow Car (Kayla)   Mar 2 Juin - 9:35


La femme veut effectivement prendre son taxi vu qu’elle s’y engouffre. Pas le temps de sortir pour peut-être lui ouvrir la porte ou d'autre trucs dans le genre pour faire bien. Pas un bonjour, rien, une destination lancée froidement. Ça fait partie des inconvénients quand on rend des services aux gens, même payant. On est juste un larbin, une machine qui va dans point A à un point B. Et surtout pas de familiarité avec une machine ou un larbin ou… peu importe.

Bonjour. Attachez-vous, c’est partie.

Le moteur ronronne alors que Kelly vérifie ses rétroviseurs avant de s’engager dans la voie qui avance. Première étape, sortir de l’aéroport et ensuite se diriger vers Staten Island. Mine de rien, ce n’est pas la porte à côté. Kelly sait déjà que sa course lui reviendra à 80 dollars environ. Tout dépend l’endroit exact de l’arrêt.
Le compteur affiche de base 2,50$. C’est le prix à New York pour monter dans un taxi et il commence déjà à tourner doucement alors que les premiers mètres sont avalés.

La première impression que donne cette femme, ne donne pas vraiment envie à Kelly de parler. Bavarde comme elle est, elle ne devrait pas tarder à essayer de discuter quand même. Et puis pour une femme hautaine qui ne dit pas bonjour, son visage semble pourtant très doux. C’est bizarre ces gens qui semble gentil, mais ne le sont pas vraiment. Enfin elle l’est peut-être, mais avec les gens de son genre.
Malgré un avis presque négatif sur la personne assise à l’arrière de sa ford, Kelly ne peut s’empêcher de sourire quand elle entend la question. C’est maintenant sur à 100%, c’est bien la femme dans le magasin bio. Elle n’était déjà pas très loquace là-bas. Mais ce n'est pas grave, dans le métier, il faut savoir accueillir les gens avec le sourire, même les gens les plus désagréables et cette jeune femme bien qu’un peu froide ne fait quand même pas encore partie de ce genre-là.

Ça de la bonne nourriture? Kelly hausse les épaules. Elle regarde la jeune femme dans son rétroviseur quelques secondes avant de répondre en regardant la route.


On ne voit juste pas le même côté du mot « bonne ». Bien que, à mon niveau un peu de graisse ne me fait pas de mal. Mais niveau gout en tout cas, moi je trouve ça bon.

Kelly répond avec le sourire. C’est certain, la jeune femme  parle du côté bon pour la santé et pas que pour le gout. Mais Kelly est jeune, elle n’a aucun problème de surpoids ou de diabètes ou autres et elle ne mange pas que ça non plus. Donc pourquoi s’en priver?

Et vous, qu'est-ce qui vous a poussé à commencer à manger des trucs avec des noms bizarres?

La jeune femme se doute un peu de la réponse, mais ça l’intéresse quand même à savoir. Pourquoi les gens se mettent à manger des choses qui n'ont souvent pas de gout et le reste? Beaucoup d'entre eux en plus finissent par avoir plein de carences à force de ne manger que des graines.


"Blow a kiss, fire a gun."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ny-thedarkside.com/t8745-kelly-just-a-bird-of-prey http://www.ny-thedarkside.com/t8747-kelly-trus-ss-st-in-me
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Green Food & Yellow Car (Kayla)   Lun 15 Juin - 18:15

Graisse, goût. Des raisons comme d'autres hein. Elle n'avait pas dû entendre parler de ses artères et du cholestérol. M'enfin, elle allait peut-être rejoindre dans peu de temps les statistiques des américains en surpoids. Là, elle semblait être correcte, mais ça pouvait très vite monter. Et même si ce n'était pas le cas, elle pourrait tout de même être en mauvaise santé. Des trucs avec des noms bizarres... algue, couscous, boulgour, quinoa, cru, tofu, tempeh... Tu ne voyais pas en quoi c'était bizarre. C'était pas commun, mais tout ça était très bon. C'était peut-être parce que tu étais là-dedans depuis quelques années à présent. — La cruauté envers les animaux. répondis-tu. Rien de bien original niveau végétarisme, n'est-ce pas ? Il y avait d'autres raisons, mais ça, c'était la tienne. — Ils sont séquestrés, mal traités, bourrés d'hormones, ils ne voient jamais le soleil, ils sont entassés les uns sur les autres... énuméras-tu, sommairement. Il y avait bien les élevages biologiques, mais les animaux étaient tout de même tués au final, peu importe leur condition de vie améliorée. Ce n'était pas parce que tu avais arrêté la viande tout d'abord car tu ne supportais plus la couleur du sang après ce qui était arrivé que tu ne connaissais pas la base. Tu te cachais derrière cet argument afin de ne pas dire la vérité : j'ai tué quelqu'un en voiture, le sang me dégoûte depuis. Tu allais garder ça pour toi. Ça ne se disait pas entre deux conversations, surtout que tu avais fuis. Tu t'étais mariée pour garder le secret.

— Pour ce qui est du lait et des œufs, c'est pas mieux. On insémine les vaches pour qu'elles puissent donner du lait et non pas à leur veaux qui sont tués ensuite pour qu'on puisse les manger. Les poules sont triées, les mâles sont tués pour faire différentes nourritures et les femelles sont gardées pour pondre des œufs. Pour le miel, la plupart des apiculteurs sont pas respectueux, il y a de l'abus, les abeilles ont besoin de miel pour survivre l'hiver, et elles sont en voie de disparaître à cause des pesticides. continuas-tu. M'enfin, elle allait peut-être faire comme tout le monde et s'en foutre tant qu'elle avait de quoi à manger qui ne changeait pas trop ses habitudes. Au moins, tu l'aurais informé. Ce qui, provenant de toi, était vraiment beaucoup. Tu étais loin d'être reconnue pour ta générosité. Tu avais commencé pour une drôle de raison, mais tu y croyais à présent pour les bonnes. Tu faisais plus attention aux animaux qu'aux humains, et puis ? Ce n'était pas comme si les animaux pouvaient vraiment se défendre... et que tu avais autant de contact avec eux.

La conductrice avait tout de même eu le droit à un assez grand laïus provenant de ta part. Ce n'était pas à tous les jours, à part dans ton travail, que tu parlais autant. Tu regardas par la fenêtre, regardant les autres voitures. Vous n'avanciez pas très vite, il y avait du trafic. Rien de bien extraordinaire puisque vous étiez à New York. En fait, dans n'importe quelle ville il y en avait à peu près tout le temps. Il y avait trop de voitures et de monde en général, mais il ne fallait surtout pas déranger les autres avec ça.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Green Food & Yellow Car (Kayla)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Green Food & Yellow Car (Kayla)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Page Jaune haitienne ? ( Yellow page)
» CNN: Food prices rising across the world
» 6 Worst Fast-Food Burgers (and What You Should Eat Instead!)
» Maggie Green [Validée]
» Save The human right to food: International mission to Haiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York - The Dark Side :: Aéroports-