Partagez | 
 

 The calm before the storm ▬ Damian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin - I don't cross the line
I put myself on it.

avatar


MESSAGES : 5588
POINTS : 3062
AVATAR : Stana Katic
CRÉDIT(S) : Me (Avatar) - Tumblr (Gifs)
PROFESSION : Flic à la Criminelle


Feuille de personnage
ÂGE DU PERSONNAGE: 32 ans
CASIER JUDICIAIRE:
RANG DE CRIMINALITÉ: BLANCHE COLOMBE
MessageSujet: The calm before the storm ▬ Damian   Dim 24 Mai - 22:41


7 Mai 2016, entre 7 et 8h du matin - Queens, Commissariat

Damian Blake. Le fils prodige de l’empire financier Blake. Il y a encore quelques semaines, Erika n’avait jamais entendu parler de lui autrement que par sa profession. Professeur de criminologie, expert en la matière, il était réputé pour la justesse de ses analyses et son calme inébranlable quelle que soit la situation. Son nom, elle se l’était procuré suite à une nouvelle impasse dans l’affaire de l’Artiste. Un criminologue s’était déjà penché sur le dossier avant que la jeune femme ne reprenne l’enquête mais les conclusions tirées n’avaient pas permis de réduire de beaucoup le champ des possibles. Erika avait besoin de bien plus qu’une vague histoire traumatique sans doute dans l’enfance et d’un goût prononcé pour l’art. L’Artiste était un artiste. Quelle surprise ! A quoi pouvaient bien savoir toutes ces années d’études si l’on n’en tirait que des phrases creuses et des discours réchauffés dont on en connaissait tous la fin ? A ce stade mieux valait arrêter ses études dès la fin du lycée et agir à l’instinct. Mais passons, Damian Blake avait une certaine réputation au sein de l’université et bien qu’elle ne le connaisse pas, la flic était prête à lui accorder du crédit s’il était à même de l’aider dans son enquête.

Elle était dans une position délicate depuis l’interrogatoire avorté de Nina. Celle-ci, prise entre deux feux, celui de son petit ami et de l’une de ses amies, avait choisi la fuite en avant plutôt que d’affronter la réalité en face. Elle n’avait pas trahi James et sans doute par ce biais avait-elle trahi la confiance d’Erika mais celle-ci demeurait circonspecte sur le sujet. Elle aimait assez la jeune femme pour lui accorder encore un peu le contrôle de cette colère qu’elle jugulait. Son amie était en danger avec James, elle le savait. Il avait tué, il tuait sans doute encore et il tuerait certainement jusqu’à la fin de sa folie. Mais Nina était toujours là, vivante, souriante, essayant de reprendre sa vie en main. Elle ne croyait pas à l’amour malsain que James pouvait lui vouer mais elle ne pouvait nier que jusqu’à présent, Nina était encore entière. Pour combien de temps ? Elle n’était pas capable de le dire et c’était sans doute ce qui l’empêchait de passer la main sur cette affaire qui lui donnait des sueurs froides lorsqu’elle imaginait se réveiller un matin et retrouver Nina et Hope égorgées dans son salon, incapable d’avoir pu les protéger. Elle avait besoin de réponses. Elle avait besoin de coincer l’Artiste avant qu’il ne décide de s’en prendre aux gens qu’elle aimait. Le savoir en liberté, tuant des innocents pour ensuite les représenter en peinture et narguer la police avec ses tableaux était déjà assez dur en soi. Elle avait le devoir de protéger cette ville et ses citoyens. Sans le témoignage de Nina, elle devait trouver un autre moyen.

Elle avait donc dégotté ce nom dans une conversation et avait décidé d’appeler pour prendre rendez-vous avec. L’entrevue était censée avoir lieu dans quelques minutes. Ils avaient convenu d’un horaire assez matinal pour ne pas interférer avec le reste de la journée et Erika était donc seule à l’étage de la Crim’. Elle attendait près des ascenseurs que le professeur arrive. La salle dédiée aux réunions d’équipe était ouverte avec sur la table un plateau avec deux verres et de l’eau. Elle ne savait pas quelles étaient les habitudes de cet homme concernant l’accueil mais elle avait fait sobre. Ils n’étaient pas là pour déguster des petits fours et parlotter d’un serial killeur encore actif. Ils étaient là pour bosser.

Lorsque les portes de l’ascenseur s’ouvrirent, Erika se redressa du mur contre lequel elle était appuyée bras croisés et regarda tout d’abord surprise la longue canne qui apparut avant l’homme. Son regard remonta ensuite jusqu’au visage de Blake dont les lunettes arrondies et teintées dissipèrent un dernier doute. Ménageant sa surprise par un léger mouvement de tête comme pour l’en chasser, elle se reprit et salua l’homme de la voix.

Professeur Blake ? Erika Stojanović. Enchantée de faire votre connaissance. »

Elle tendit spontanément et sans réfléchir sa main avant de réaliser son geste et de la poser sur la main de Blake pour signaler sa présence immédiate. Dieu que ça n’allait pas être simple si elle ne prenait pas vite le pli de sa cécité apparemment totale. Se ressaisissant, elle l’invita d’une parole à la suivre jusque dans la salle de réunion où elle lui proposa de s’asseoir.

Merci de donner un peu de votre temps pour cette enquête. »

C’était le moins qu’on puisse faire quand on consacrait sa vie aux crimes mais Erika se remémorait l’époque où elle avait eu une aventure avec l’un de ses profs de fac et combien il avait fallu être inventif pour jongler dans un emploi du temps parfois surchargé de conférences, de cours, de séminaires partout dans le pays. Accorder du temps à quelqu’un représentait parfois l’impossible pour des profs à la réputation aussi grande que Damian Blake. Peut-être avait-il mieux à faire que de se pencher sur un dossier de la NYPD dont l’issue était pour l’instant clairement incertaine. Mais peut-être aimait-il le challenge ou avait-il tout simplement la même foi qu’Erika ;

Protéger, servir la ville.



- Rooting For You -
Even though your words hurt the most, I still wanna hear them, every day. You say let it go but I can't let it go. For I'm so scared of losing you and I don't know what I can do about it. So tell me how long, love, before you go and leave me here on my own. I know that I don't wanna know who I am without you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ny-thedarkside.com/t8145-erika-stojanovic-once-upon-a-crime-terminee http://www.ny-thedarkside.com/t8147-erika-stojanovic-draw-your-swords http://www.ny-thedarkside.com/t8148-erika-stojanovic-a-murder-is-forever#710677 http://www.ny-thedarkside.com/t8439-erika-stojanovic-under-the-gun-uc#722482
 

The calm before the storm ▬ Damian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» my calm hides a storm ♔ (dope/howl.)
» James Storm Vs Brock Lesnar
» [UPTOBOX] Final Storm [DVDRiP]
» commandes dessins - Damian
» KEEP CALM AND KILL ZOMBIES ✗ le 21/02 vers trois heures du matin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York - The Dark Side :: Commissariat-