Partagez | 
 

 Intrigue XI : Mesures et contre-mesures [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu - Pour vous servir, ou vous asservir.


avatar


MESSAGES : 1053
POINTS : 211
CRÉDIT(S) : NY-TDS / vaudeviral.tumblr
TAG LINE : Des milliers de victimes potentielles... Vous parmi tant d'autres.
PROFESSION : Grande inquisitrice.


Feuille de personnage
ÂGE DU PERSONNAGE: Inconnu
CASIER JUDICIAIRE:
RANG DE CRIMINALITÉ:
MessageSujet: Intrigue XI : Mesures et contre-mesures [terminée]   Jeu 20 Nov - 0:31

Intrigue XI

« Mes chers concitoyens... je sais que vous n'êtes pas tous satisfaits du couvre-feu qui a été annoncé il y a peu. Ce n'est pas une rumeur. Il sera effectif au cours des prochaines semaines. Je n'ai pas besoin de vous rappeler les événements de janvier, ni encore ceux de mai. Après tout, Manhattan est toujours en reconstruction suite aux incendies. Aux nouvelles, il y a une avalanche de mauvaises nouvelles : enlèvements, menaces, fusillades, explosions, meurtres... nous savons tous que New York n'a jamais été une ville reconnue pour sa tranquillité, mais tout va de plus en plus mal. Cela se ressent dans l'économie de la ville. Il y a de moins en moins de touristes, les bars et les boîtes de nuit voient leur taux de fréquentation baisser malgré leur publicité tapageuse. L'achat d'armes a augmenté ce qui ne rend en rien les rues plus sûres et le taux d'accident a lui aussi augmenté.

Oui, il va y avoir un couvre-feu afin de vous protéger le plus possible. Les chefs de police, le procureur général, les juges et moi-même, nous nous sommes réunis afin de trouver une solution à ce déferlement de violence. Le couvre-feu a obtenu la majorité, avec l'aval du président des États-Unis lui-même. Prochainement dès le 27 novembre prochain, après minuit et avant cinq heures du matin toute personne se promenant dans les rues de New York sans permis de travail accrédité pour la nuit (une liste va vous être communiquée dans la semaine) se fera arrêter et interroger. S'il y a un manque de coopération, elle sera amenée jusqu'au poste de police le plus proche. Si la raison de sa sortie ne semble pas être valable, elle sera aussi amenée. Une fois au poste, on l'interrogera une nouvelle fois avec vérification de son casier judiciaire. S'il n'y a rien à retenir contre elle et qu'elle avoue la raison de sa promenade nocturne, elle sera relâchée lorsque prendra fin le couvre-feu, sinon, elle sera gardée jusqu'à ce qu'elle parle ou que son avocat la fasse sortir.

Nous savons très bien que la mafia n'agit pas qu'entre minuit et cinq heures du matin, mais éliminer cinq heures où les habitants ne peuvent se promener en toute liberté est un moyen comme un autre d'endiguer le crime. C'est pour votre protection que nous avons pris cette décision. Je ne dis pas qu'elle sera temporaire, j'espère de tout cœur qu'elle ne le sera pas.

Faisons de notre ville, un endroit plus sûr pour nos enfants.
Merci. »




Fatalité  Fatalité Fatalité

La sévérité de la chute est proportionnelle à la grandeur de l'estime que l'on a de soi...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ny-thedarkside.com/staff-du-forum-f8/la-fatalite-et-le-maire-t14.htm http://www.ny-thedarkside.com
 

Intrigue XI : Mesures et contre-mesures [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haiti parmi les 22 pays les plus menaces par la securite alimentaire
» Lutte contre le deboisement: Une victime de plus des anti-nationaux
» Haiti: Mesures pour réduire l’inflation
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» Blonde contre Brune, Serpent contre Lion... [PV Alice/Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York - The Dark Side :: ♠ AVANT-PROPOS ♠ :: Avant de jouer :: Rules & Contexte :: Saison II (2013 / ...) - EN COURS-