Partagez | 
 

 Es-tu sûre que cette eau est bien hygiénique ? Tout cela me plonge dans la perplexité... ~ Rémy [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Es-tu sûre que cette eau est bien hygiénique ? Tout cela me plonge dans la perplexité... ~ Rémy [TERMINE]   Mer 17 Sep - 17:47



Identity Card


Feat "Kylie JENNER"

(c) Copyright



    ▬ Nom ; Lazaridis▬ Prénom(s) ; Rémy Nalan Cassandre▬ Surnom(s) ; /▬ Âge ; 18 ans▬ Origine ; Gréco-turque▬ Nationalité ; Américaine▬ Groupe ; Etudiante▬ Statut et activité dans la vie ; Passeuse de drogue/Modèle photo à ses heures perdues/Etudiante en cinéma.▬ Orientation sexuelle ; Homosexuelle, même si par moment le contacte des hommes n’est pas dérangeant.



Racontez nous comment vous êtes devenue celle que vous êtes aujourd’hui.


Une chanson pour commencer cette présentation ? ;
Histoire ; Elena Éos était la plus jolie jeune femme d’Athènes, elle a grandi dans un milieu précaire mais savait que par son physique elle allait être amenée à faire de grandes choses. Pas très brillante dans ses études, elle aimait l’école pourtant, elle adorait y aller pour apprendre des choses car sa curiosité ne possédait aucune limite et puis c’était aussi l’occasion pour elle de passer du temps loin de ses parents. Ses parents étaient très sévères avec elle et ne lui laissaient pas vraiment de liberté, ils la gardaient prisonnière car il avait peur de tout ce que le monde extérieur pouvait faire à leur fille. C’était la préférée de la famille et la petite dernière, tout le monde l’aimait car même en étant très jolie, elle n’était pas pour autant odieuse ou prétentieuse. Je ne vous cacherais pas que son physique lui a grandement facilité la vie et qu’elle n’avait pas de gêne à s’en servir à son avantage. Elena a deux grands frères, des jumeaux et pour eux leur sœur est la prunelle de leurs quatre yeux. Ils étaient toujours partants pour sortir avec elle, la couvrir quand elle faisait des bêtises etc. Ils étaient tous les trois liés comme les cinq doigts d’une main ou comme les trois mousquetaires. Pourtant, une rencontre changea à tout jamais la vie d’Élena et de leur famille.

Tarkan Akturk était un jeune homme qui se battait pour ses convictions, très patriotique il était également très porté sur le bien-être de son prochain. Bénévole dans beaucoup d’association il était complètement contre toutes formes d’injustices, ça lui donnait envie de vomir. Il était toujours présent lors des manifestations, toujours le premier à faire des dons pour les pauvres ou les malades. Tarkan est également très fier de ses origines Turques, il ne s’en cache pas malgré les préjugés que beaucoup peuvent avoir. Quand il a eu 18 ans, il s’engagea dans une association humanitaire pour parcourir le monde afin de venir en aide aux plus démunis, seulement à son retour il n’était plus le même. Il était plus sombre, anéanti par toutes les horreurs que l’homme a faites à ses semblables, déçu que même la nature se retourne contre nous. Il se donna pour mission de venir à bout de tout ça, de la guerre, la famine et tous les maux de l’humanité. Utopiste pour certain, fanatique pour d'autres. Au fil des années, son engagement envers l’humanité devint une obsession, il fut plusieurs fois arrêté et passé à tabac. Au début il œuvrait seul, faisant du raffut à chaque fois qu’il passait dans le coin pour que les journalistes parlent de lui et de ses idées mais voyant qu’il ne faisait plus là un des magazines il passa rapidement à la vitesse supérieure.Il posa sa première bombe en Italie quand il avait 23 ans, elle ne fit pas victime et il passa trois mois en prison italienne. Avant de retourner en Turquie, Tarkan fit escale en Grèce où il rencontra Élena qui n’avait alors que 16 ans. Le coup de foudres ou simplement le désir qu’il éprouvait pour cette jeune fille qui était jusque-là la plus belle qu’il n'avait jamais vue. Il lui fit la cour et la jeune femme accepta de suivre le terroriste qui lui promettait une vie pleine d’aventure et de danger. Il lui disait qu’elle sera sa muse, la raison pour laquelle il se battra chaque jour car comme eux, il voulait que tout le monde sur terre puisse vivre une vie paisible sans s’inquiéter de savoir si la guerre n’allait pas détruire leur maison et leur famille. Elena s’était laissé séduire par toutes ces belles paroles et sans rien dire à personne, un soir, elle quitta la maison familiale pour ne plus jamais y revenir.

De retour en Turquie avec ce qui allait être sa future femme, le jeune homme semblait tout à fait heureux et bien dans son nouveau ménage. Elena s’avéra être contre toute attente une parfaite femme au foyer, elle qui rêvait de faire le tour du monde et se posait pour les magazines, elle n’en fit rien. Elle était tous les jours à la maison, s’occupant de faire à manger pour son mari et à l’attendre sagement pour le cajoler à son retour. Beaucoup pouvaient penser qu’une jeune fille de 16 ans finirait par s’ennuyer mais pas elle. Il y avait toujours du monde chez eux, son mari parlait sans cesse de nouvelles bombes à faire, plus puissant mais qui ne ferait toujours pas de victime car son but n’était pas de tuer de gens mais de faire réagir les hommes politiques. Les nouveaux amis de son mari étaient tout à fait pour. Au début ils n’étaient pas plus de cinq mais au fil des mois, de nombreuses personnes se rallièrent à sa cause, des hommes, des femmes et des enfants.
Un an s’était écoulé et Élena était toujours en Turquie à s’occuper de son mari sans jamais être retournée dans son pays d’origine. Beaucoup de choses s’étaient passées durant cette année, Tarkan avait passé sept mois en prison, donc autant dire qu’elle avait passée cette année seule… Mais il se passa quelque chose qui fit prendre un autre tournant dans la vie du pacifiste. Les hommes de Tarkan avaient tué quelqu’un car il était contre toute leur revendication, ils l’ont rué de coups avant de le jeter dans une fosse comme un vulgaire meuble dont on a plus l’usage. Elena avait beaucoup pleuré pour cet homme qui ne méritait surement pas de mourir mais son mari lui avait garanti que plus jamais cela ne se reproduirait mais c’était faux. Durant cette nuit, le mari s’occupa de sa femme, il la consola, lui dit que ce n’était qu’un accident, il sécha ses larmes et lui offrit une nuit d’amour inoubliable. C’est justement cette nuit que Rémy fut conçue.
Un an après, encore beaucoup de choses avaient changé dans le domicile familial. Tarkan avait dit à sa femme qu’il partait en croisade et ne saurait pas quand il rentrerait mais qu’il pourrait le suivre en écoutant les informations. Rémy est née dans la maison familiale, mise au monde uniquement par sa grand-mère qui dans une vie antérieure avait été sage-femme. Elena avait dix-huit ans et n’avait pas pu voir les yeux ébahis de son mari face à la venue d’un nouveau membre de la famille. Il n’était pas là et ce qu’elle ne savait pas c’est qu’elle ne le reverrait plus jamais.

Rémy avait trois ans quand les hommes étaient venus taper à la porte de chez elle, la petite fille n’avait pas compris grand-chose de leur discussions avec sa mère. Ils disaient juste qu’ils recherchaient son père et c’est tout. Ils ont fouillé la maison, de ça elle s’en souvient. Elena avait dit aux militaires qu’elle ne savait pas où était son mari, qu’il était parti depuis plusieurs années maintenant et qu’elle ne savait pas s’il allait revenir un jour. Les militaires lui ont posé des questions sur les actions de son mari mais elle disait ne rien savoir, ce qui est vrai, c’est alors qu’ils lui racontèrent tout ce que lui et les centaines de personnes qui le suivent ont décidé de faire. Ils lui dirent qu’au début Tarkan menait une guerre pacifique envers les États du monde entiers pour qu’ils ouvrent les yeux sur le malheur qu’ils infligent à des populations sans défense maïs que voyant que tout le monde restait face à des attentats sans gravité, des discours racontés dans le vent, il décida de passer à la vitesse supérieure en combattant le mal par le mal. Lui et ses hommes s’étaient armés et partaient parcourir le monde pour tuer des soldats et d'autres terroristes qui faisaient du mal aux habitants. Seulement voilà, les hommes de Tarkan, assoiffés par la gloire et le pouvoir que leur donnaient les victimes, les voyants comme des héros, se mirent à tuer de plus en plus de personnes, ne faisant plus la différence entre alliée et ennemie, victime et coupable… Partout où ils allaient, un bain de sang était fait.
Les militaires lui dirent que ce n’était pas fini, loin de là et que son mari était vivement recherché. Ils lui dirent aussi que si elle le voulait, elle pouvait bénéficier d’une garde rapprochée offerte par l’ONU afin qu’elle soit mise, elle et sa fille, en sécurité au cas où son mari ou ses alliés décidèrent de revenir et que sa vie soit en danger. Elena, face à l’horreur de ce qu’elle venait d’apprendre, accepta d’être amenée dans une contrée lointaine en Turquie, à l’abri des regards où il n’y avait pas un chat dans les alentours. Elle était seule au monde à seulement une vingtaine d’années. Ses parents et ses frères lui manquaient.

Dix ans s'était écoulée et toujours aucune trace de Tarkan, des hommes en noir étaient postés devant sa maison 24h sur 24 veillant à ce que la femme et la fille ne manquent de rien, ses appels étaient mis sur les écoutes et Rémy devait suivre les cours à la maison. Fort heureusement, personne ne connaissait le visage de la fille du terroriste, elle ne craignait donc pas les représailles.
Par moments, la femme demandait à ses « gardes du corps » s’il y avait des nouvelles de son mari. Ils lui disaient avec dégout qu’il avait fait encore plus de victimes et qu’ils ne comprenaient pas qu’elle puisse être encore amoureuse de ce monstre. Elle leur disait sans cesse qu’avant il n’aurait pas fait de mal à une mouche et qu’elle était sûre et certaine que même maintenant il n’avait jamais dû faire couler de sang de ses propres mains car il en serait incapable.Pour seule réponse elle avait toujours droit à des moqueries ou à des rires. Elena pouvait supporter ça mais il était défendu de parler de Tarkan devant Rémy qui ne connaissait pas son père et qui avait une idée plutôt rêvée de ce qu’il avait pu être avant qu’il ne parte. Elle était devenue une belle et jolie jeune fille qui était toujours pleine d’énergie et voulait sans cesse jouer. Les hommes en noir adoraient Rémy et ils lui offraient toujours des bonbons ou des chocolats, l’un d’entre eux se prit vraiment d’affection pour la petite, lui apprenant à faire du vélo comme un père était censé le faire, il la ramassait quand elle tombait et lui racontait toujours de merveilleuses histoires ce qui facilita la vie à Élena car elle ne supportait pas que sa fille soit obligée de vivre comme une paria, éloignée de tout. Sans compter que plus elle grandissait, plus elle se mettait à poser des questions sur les raisons qui faisaient que mère et fille se retrouvaient ici avec des hommes armés de la tête aux pieds. Bien sûr, elle ne lui donnait jamais de raison valable, se contentant de rester le plus flou possible.

Quand Rémy eut douze ans, elle reçut une carte postale de son père qui lui disait tout ce qu’il avait sur le cœur. Il envoya une lettre à Élena pour lui dire qu’il l’aime, qu’il ne l’a jamais oublié et qu’une femme au monde ne saurait lui arriver à la cheville. Il lui dit de ne pas croire ce qu’on disait sur lui, qu’il n’avait jamais tué quelqu’un mais que oui, ses hommes l’avaient fait bien qu’il n’ait jamais donné son accord pour ça. Il disait regretter ce qu’il avait fait car son envie d’un monde en paix avait pris de trop grosse proportion. Il a dit à sa femme qu’il allait se rendre très prochainement et qu’il serait condamné à mort pour crime contre l’humanité. La grecque ne donna jamais la carte postale à sa fille mais elle lut sa lettre encore et encore jusqu’à ce que l’image soit parfaitement intégrée dans son esprit et qu’elle puisse, même les yeux fermés, retracer les courbes des lettres de son cher mari qu’elle aimerait revoir avant sa mort.
Quand son mari fut exécuté, Élena se trouva être inconsolable, elle voulut se laisser mourir de chagrin mais Rémy avait besoin d’elle, elle n’avait que quatorze ans, il fallait veiller sur elle-même si la jeune femme était déjà très dégourdie et indépendante pour son âge. Un jour les militaires vinrent lui dire qu’elle et sa fille pouvait maintenant retourner vivre en ville car il n’y avait plus de menace qui pesait sur elle mais que si elles se sentaient en danger elle était libre de les appeler. Celui qui aimait Rémy comme sa propre fille s’appelait Ryan, il demanda à Élena s’il pouvait amener Rémy en Amérique pendant les vacances afin qu’elle puisse se reposer et faire le deuil de son mari sans perturber sa fille. Elle accepta car Rémy voyait en lui un père de substitution. La fille partie en Amérique, c’était son premier voyage et elle savait que c’était sur ce continue qu’un jour, elle serait une star !

À seize ans, Rémy était encore en Amérique, voyageant au gré du vent, elle retourne souvent voir sa mère en Turquie pour y rester de long mois afin de lui tenir compagnie. Voyageant facilement, étant très jolie, elle a très vite était enrôlée pour être passeuse de drogue. Elle se fait son petit business comme ça car il lui faut de l’argent pour être au top de la mode et pour être une star. Elle prit le nom de Ryan et l’appelle papa, il mène une petite retraite tranquille en Floride, au bord de la plage. Il l’aime plus que tout au monde car la petite fille qu’il a connue a été sa seule famille. Un jour, la jeune femme fit venir sa mère en Floride pour qu’elle puisse prendre des vacances bien méritées, c’était sans savoir qu’elle s’y plairait et qu’elle vivrait avec Ryan qui lui a déclaré sa flamme et l’a demandé en mariage. À maintenant 18 ans, Rémy sait qu’il est temps de voler de ses propres ailes, elle ne connaît toujours pas son passé mais est sûre que son avenir se fera sous les feux des projecteurs. Elle a décidé de faire des études de cinéma car a défaut d’être actrice, peut-être sera-t-elle une grande réalisatrice ? Peut-être que les stars se battront devant sa porte pour être dans ses films . Oui… Elle en est sûre, sa nouvelle vie commence maintenant, à New York.

NOTES : - Le père de Rémy a passé toute sa vie à vouloir défendre le monde alors se cacher et dissimuler les indices il sait le faire. Mais il ne faut pas non plus oublier que comme pour den ombreux groupes terroristes, il a su s’entourer et beaucoup de ses fidèles lui apportent l'aide dont il a besoin. Certain n'hésitant pas à mourir pour lui ou a se faire prendre, ce qui a valut à Tarkan de rester libre plus longtemps que les autres.

- Rémy a suivit les cours par sa mère quand elle était jeune mais de toute façon l'école c'est pas son truc. Quand Rémy alla en Amérique la première fois, Ryan s'occupa bien d'elle. Il lui donna des cours d'été etc etc etc. Quand finalement elle resta plus longtemps que prévue, Rémy était suffisamment jeune pour être inscrite à l'école en Amérique sans que cela lui apporte certaine lacune. Elle eut son diplôme de justesse et ensuite alla étudier le cinéma à NY.
[/justify]

Le public meurt d’envie que vous répondiez à quelques questions !


Relations ;
Famille : Heu….Je ne sais pas par quoi commencer… Je pense que j’ai toujours eu de bon rapport avec ma mère, c’est le seul membre de ma famille que j’ai. A ma connaissance je n’ai pas d’oncle ou de tante, pas de cousins et une chose est sûre : je n’ai pas de frères et sœurs ! Enfin… En tout cas moi j’en suis sûre après je ne peux pas le jurer. Je n’ai jamais connu mon père, ma mère m’a dit qu’il était mort quand j’étais petite mais elle n’a jamais voulu me dire comment ou pourquoi, elle ne parle jamais de lui je ne sais même pas comment il s’appelle. Est-ce que vous voulez vous servir de ca pour dire que l’absence de père est la raison pour laquelle je suis si odieuse ? Et bien libre à vous mais moi je sais que ca n’a aucun rapport. Je veux simplement être une star, vivre la belle vie et m’amuser comme une folle !
Amis : Je ne sais pas vraiment ce que c’est… Je veux dire, je viens d’un petit village pommé au fin fond de la Turquie ! Comment est ce que j’aurais pu avoir des amis ! Ma maison était la seule dans les alentours et je n’allais pas à l’école, j’ai commencé à avoir des amis quand j’ai commencé à voyager mais je ne suis pas sûre que l’on puisse appeler ca des amis. Je sais bien qu’il abuse de mon argent, de ma générosité… J’ai décidé que maintenant je ne me ferais plus de pseudo amis, je préfère encore être seule, j’ai toujours été très bien toute seule. Je pense que maintenant que je suis à New York je serais plus seule que jamais… Mais c’est une chose à laquelle je me suis préparée et je suis là pour conquérir le monde alors ca ne me dérange pas.

Amours : Oula… Alors je ne sais pas si vous me croirez si je vous dis que je ne suis jamais tombée amoureuse et que je suis encore vierge ! *rire* Sans blague, je ne suis jamais tombée amoureuse et je remercie le ciel pour ca car je n’ai jamais souffert à cause d’un autre être humain. J’ai toujours eu une préférence pour les femmes et je ne m’en cache pas, je suis très libérée et j’adore aller voir les filles, leur mettre des mains aux fesses, les draguer etc. Je suis un peu plus hésitante avec les hommes… J’ai déjà eu des petits copains mais rien de très sérieux, rien qui nécessite que je les laisse souiller mon corps !
Physique ;
Et bien vous me voyez ! Je n’ai pas changé ! Bon en fait si, je dois dire que j’ai pris quelques centimètres et c’est mieux comme ca ! Je me suis coupée les cheveux mais j’adore mettre des extensions quand je suis lassée des cheveux courts. Oui j’aime beaucoup me colorer les cheveux car je considère qu’ils ne sont juste qu’un accessoire permanant du corps alors je le customise sans cesse au rythme de mes styles vestimentaires. A chaque fois que je dis à quelqu’un que je suis grecque on me regarde et me dit « Non c’est pas vrai ! » par contre quand je leur dis que je suis turque j’ai droit à « Ah bhein j’hésitais avec autre chose justement ! » c’est n’importe quoi ! Je vous raconte même pas quand j’étais plus jeune, quand avec ma mère on avait du se cacher et que j’étais habillée en haillon les gens me donnaient toujours des pièces alors que je ne leur avais rien demandé. C’était des années horribles car je savais que je méritais beaucoup mieux. M’enfin, je ne me pleins pas, heureusement l’argent rend beau. Je suis capable maintenant d’entretenir mon corps en faisant sans cesse de l’exercice, je suis toujours en mouvement car j’ai beaucoup d’exercice à revendre alors ca ne se voit pas comme ca car je suis petite mais en fait j’ai beaucoup de force !  
Caractère ;
Je déteste cette question ! Je ne sais pas vraiment comment je pourrais me décrire… Je sais que je suis assez perfectionniste, je ne supporte pas l’échec. Je n’aime pas être contredite, ma mère disait que quand j’étais petite je faisais de gros caprices ! Donc je pense que je suis capricieuse. Je sais que je suis très possessive, tout ce qui m’appartient n’est pas du tout partageable aussi bien que les objets que les personnes c’est pour ca que je préfère être seule. Je ne suis pas le genre de fille à vouloir me battre pour mon amoureux ou mon amoureuse, si quelqu’un d’autre le/la veut et que mon/ma partenaire cède à la tentation alors c’est que nous n’avons rien à faire ensemble. Je ne sais pas si on peut me décrire comme étant amusante ou drôle, je crois que je ne suis pas douée pour faire des blagues ni pour les devinette. Sans être bête, je n’arrive jamais à trouver la réponse. Quand on me la dit je m’écris toujours « Ah bhein oui c’est vrai ! » mais sur le coup, je pourrais passer des heures à essayer de trouver la réponse sans jamais y parvenir. S’il y a une chose qu’il faut retenir c’est que je suis une vraie garce, une vraie connasse de la pire espèce ! Je mens, je manipule, je critique… Je suis vraiment une salope mais personnellement je le vis bien.  
La plus grande honte du personnage ;
Un jour, il n’y a pas si longtemps d’ailleurs, alors que j’avais seize ans et demi, je transportais de la coc’ dans….Une partie peu ragoutante de mon anatomie… Je devais faire la navette entre la Turquie et l’Italie. A l’aéroport, j’étais vêtue au top de ma forme, comme toujours je faisais ma star car il faut l’avoue je suis sacrément bonne ! Malgré tout, un douanier m’a quand même fait passer sur le coté pour me contrôler, je ne sais pas peut être que ma tête ne lui revenait pas. Il ne s’est pas contenté de vérifier mon identité, il a aussi demandé une fouille rectale… Je n’ai pas besoin de vous faire un dessin pour que vous sachiez en quoi ca consiste… Moi ! Moi la futur star, fouillée comme une banale criminelle ! En plus par une vieille qui avait dépassé la limite de fraîcheur ! C’était sans doute le jour le plus humiliant de ma vie…

NOTE : - Pour ca, Rémy écopa d'une bonne amande, d'une escorte rapprochée jusqu'au commissariat devant le regard médusé des gens de l'aéroport qui ne la voyaient pas comme une star mais comme une criminelle. La bas, on appela ses "parents" soit sa mère et Ryan qui était le deuxième tuteur légal de Rémy sans forcément qu'il est un titre de "père". Il suffit de quelque mots de Ryan pour que sa belle fille évite la prison... On aurait pu croire que cette humiliation allait lui servir de leçon... Et pourtant.
Définition de l'enfer pour le personnage ;
L’enfer pour moi ca serait que je sois coupée du monde. Qu’il n’y ait plus personne, plus d’internet, plus de star dont je pourrais suivre la vie ! Plus de réseaux sociaux ! Plus rien !  Je pense que ca serait horrible. Ou alors, ce qui serait tout aussi inimaginable ca serait que je n’accomplisse rien dans ma vie. Que tout mes projets soient réduis à néant…. Mais je ne m’inquiète pas car je sais que ca n’arrivera jamais, j’ai toutes les cartes en main pour réussir et un jour je serais une star !
Définition du paradis pour le personnage ;
Le paradis ? J’y suis ! Tous les jours quand je me réveille à New York qui est l’une des meilleures villes du monde alors que je viens d’un petit village perdu de Turquie, je me dis que je suis tout simplement au paradis. Je peux faire ce que je veux quand je veux, je n’ai aucune barrières, aucunes limites… Je peux faire ce que je veux du monde dans lequel je vis, je suis une jeune femme qui vit seule dans un appartement immense sans m’inquiéter de la façon dont je vais le payer car je gagne très bien ma vie. Je sais que je suis une privilégiée et que certaines filles de mon âge traverseraient à la nage un océan de porc-épique pour ville à l’ombre de mon immense demeure mais je m’en fiche. Je m’en fiche complètement parce que cette vie c’est moi qui la mène, je suis une gagnante, j’ai réalisé mes rêves et je dis tant pis à toutes celles qui ne se donnent pas les moyens de vivre aussi au paradis.
Point faible du personnage ;
Je n’ai pas de point faible ! Sérieusement je veux dire, j’ai de l’argent, je suis jeune, je suis jolie et je ne me suis jamais attachée à quoique ce soit ! Je suis parfaite car je ne connais ni la défaite ni la peur ni la souffrance ! S’il faut vraiment que je dise quelque chose je dirais que je suis assez impulsive et un peu trop téméraire. Peut être qu’un jour j’aurais véritablement des ennuies… En attendant, je continue de mener une très belle vie.
Point fort du personnage ;
Je dirais que mon point le plus fort serait le fait d’être totalement détachée de tout ce qui m’entour. D’aussi loin que je me souvienne j’ai toujours détesté les gens et ceux qui m’entoure. On dit de moi que je suis prétentieuse, une garce sans gêne et sans cœur… C’est peut être vrai à près tout, je ne suis jamais tombée amoureuse, je ne me suis jamais excusée, je ne fais jamais rien pour que les gens m’aiment car je m’en fiche complètement. Vous pouvez trouver ca bizarre mais il n’empêche que grace à ca, moi je n’ai jamais souffert. Je ne me suis jamais faite larguer. Je n’ai jamais pleuré parce que je n’avais pas d’ami, je n’ai jamais fait passer qui que ce soit avant mes besoins et mes plaisirs à moi. Au final, ce que j’ai gagné ? Une vie sans souffrance, une vie fantastique où tout m’a toujours été accordé parce que je le vaux bien. C’est ma plus grande force, je ne serais jamais dépendante de qui que ce soit et rien ne m’empêchera de réaliser mes rêves ou de faire ce que je veux de ma vie.
Casier judiciaire ;  
Possession de drogue – Conduite en état d’ivresse – Bagarre dans la rue et refus d’obtempérer – Passage illégal de drogue dans un pays étranger.

Et quand vous rentrez chez vous, qui êtes vous ?


Prénom ou pseudo ; Naméoh ! On se connait pas assez ! Wink
Âge ; 20 ans dans quelques jours *-*
Où avez-vous connu le forum ; J’y suis déjà ._.
Connexion ; (Mettez-vous une note sur 7) 5.75/7 ._.
Code du règlement ;
Spoiler:
 
Exemple de RP ;
Spoiler:
 
Célébrité sur l'avatar ; Kylie Jenner
Multicompte(s) ; Oui. Anja =)
Un dernier truc à dire ? ;Fait tourner la weed, baby !


Dernière édition par Rémy N.C Lazaridis le Dim 5 Oct - 10:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Es-tu sûre que cette eau est bien hygiénique ? Tout cela me plonge dans la perplexité... ~ Rémy [TERMINE]   Mer 17 Sep - 18:02

Voilà ! Je pense que je n'ai rien oublié =)
Par contre, j'ai eu un problème lors de l'inscription. J'ai du rajouter un "s" à mon nom de famille parce que sinon on me disait que le nom de compte était déjà prit. Du coup, est ce qu'il serait possible d'enlever le "s" en trop ? =) Merci bien =)
Revenir en haut Aller en bas


avatar


MESSAGES : 2281
POINTS : 760
AVATAR : Robert Downey Jr
CRÉDIT(S) : <Chouu'>
TAG LINE : On n'est jamais mieux servi que par soit même
PROFESSION : Avocat


Feuille de personnage
ÂGE DU PERSONNAGE: 37
CASIER JUDICIAIRE:
RANG DE CRIMINALITÉ: BLANCHE COLOMBE
MessageSujet: Re: Es-tu sûre que cette eau est bien hygiénique ? Tout cela me plonge dans la perplexité... ~ Rémy [TERMINE]   Mer 17 Sep - 18:32

R'bienvenue mam'zelle :big:


♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️

« Un enfant n'a jamais les parents dont il rêve. Seuls les enfants sans parents ont des parents de rêve. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ny-thedarkside.com/t8233-termine-august-sacha-lockhart http://www.ny-thedarkside.com/t8234-august-sacha-lockhart-il-y-a-dans-relation-l-idee-que-tout-est-relatif#714981 http://clo-usb.tumblr.com/
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Es-tu sûre que cette eau est bien hygiénique ? Tout cela me plonge dans la perplexité... ~ Rémy [TERMINE]   Mer 17 Sep - 18:33

Merci, monsieur :drague:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Es-tu sûre que cette eau est bien hygiénique ? Tout cela me plonge dans la perplexité... ~ Rémy [TERMINE]   Mer 17 Sep - 18:52

Re-bienvenue, du coup. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Es-tu sûre que cette eau est bien hygiénique ? Tout cela me plonge dans la perplexité... ~ Rémy [TERMINE]   Mer 17 Sep - 18:53

Merci =3
Revenir en haut Aller en bas
Admin - I don't cross the line
I put myself on it.

avatar


MESSAGES : 5590
POINTS : 3068
AVATAR : Stana Katic
CRÉDIT(S) : Me (Avatar) - Tumblr (Gifs)
PROFESSION : Flic à la Criminelle


Feuille de personnage
ÂGE DU PERSONNAGE: 32 ans
CASIER JUDICIAIRE:
RANG DE CRIMINALITÉ: BLANCHE COLOMBE
MessageSujet: Re: Es-tu sûre que cette eau est bien hygiénique ? Tout cela me plonge dans la perplexité... ~ Rémy [TERMINE]   Mer 17 Sep - 23:16

Re-bienvenue Very Happy Quelle fiche, mazette ! Amuse-toi bien avec elle Razz



- Rooting For You -
Even though your words hurt the most, I still wanna hear them, every day. You say let it go but I can't let it go. For I'm so scared of losing you and I don't know what I can do about it. So tell me how long, love, before you go and leave me here on my own. I know that I don't wanna know who I am without you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ny-thedarkside.com/t8145-erika-stojanovic-once-upon-a-crime-terminee http://www.ny-thedarkside.com/t8147-erika-stojanovic-draw-your-swords http://www.ny-thedarkside.com/t8148-erika-stojanovic-a-murder-is-forever#710677 http://www.ny-thedarkside.com/t8439-erika-stojanovic-under-the-gun-uc#722482 En ligne
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Es-tu sûre que cette eau est bien hygiénique ? Tout cela me plonge dans la perplexité... ~ Rémy [TERMINE]   Mer 17 Sep - 23:17

Merci *-*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Es-tu sûre que cette eau est bien hygiénique ? Tout cela me plonge dans la perplexité... ~ Rémy [TERMINE]   Mer 17 Sep - 23:42

Re-Bienvenue parmi nous =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Es-tu sûre que cette eau est bien hygiénique ? Tout cela me plonge dans la perplexité... ~ Rémy [TERMINE]   Mer 17 Sep - 23:42

Merci beaucoup =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Es-tu sûre que cette eau est bien hygiénique ? Tout cela me plonge dans la perplexité... ~ Rémy [TERMINE]   Jeu 18 Sep - 0:22

C'est bizarre que le même pseudo ait déjà été pris :hum: Je transfère ta demande à Anja !
Je m'occupe de lire ta fiche dans la soirée.

Rebienvenue et j'ai validé ton code ! :crétin:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Es-tu sûre que cette eau est bien hygiénique ? Tout cela me plonge dans la perplexité... ~ Rémy [TERMINE]   Jeu 18 Sep - 6:26

Merci =) c'est parce que je me suis inscrite mais j'ai fait une erreur sur le code de validation, j'ai voulu recommencer mais on m'a dit que le pseudo était déjà pris, sûrement à cause de mon erreur du coup j'ai du ajouter un s ^^
Merci bien =) <3
Revenir en haut Aller en bas
Reine des Glaces
Gott weiss ich will kein Engel sein

avatar


MESSAGES : 14151
POINTS : 451
AVATAR : Eva Green
CRÉDIT(S) : Fatal†Error
TAG LINE : « Having a vagina doesn't stop me from believing that my balls are bigger than yours. »
PROFESSION : Propriétaire des agences d'escorte Malkovski / Maquerelle de Luxe - Propriétaire par héritage du Fight Club


Feuille de personnage
ÂGE DU PERSONNAGE: 35 ans
CASIER JUDICIAIRE:
RANG DE CRIMINALITÉ: CRIMINEL
MessageSujet: Re: Es-tu sûre que cette eau est bien hygiénique ? Tout cela me plonge dans la perplexité... ~ Rémy [TERMINE]   Jeu 18 Sep - 11:22

Rebienvenue parmi nous !
J'ai corrigé cette histoire de S en trop Wink




    She'll suck you dry... But still you'll cry, to be back in her bosom. To do it again. She'll make you weep... And moan and cry, to be back in her bosom. To do it again... Saviors and saints, devils and heathens alike... She'll eat you alive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ny-thedarkside.forumactif.org/t5603-terminee-anja-malkovski-you-re-gonna-wish-you-never-had-met-me#448670 http://ny-thedarkside.forumactif.org/t5612-anja-malkovski-as-cold-as-ice#449254 http://ny-thedarkside.forumactif.org/t5611-anja-malkovski-better-not-stand-in-my-way#449243 http://ny-thedarkside.forumactif.org/t6045-anja-malkovski-there-s-a-devil-laying-by-your-side#497519 http://ny-thedarkside.forumactif.org/t6037-agence-malkovski-pour
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Es-tu sûre que cette eau est bien hygiénique ? Tout cela me plonge dans la perplexité... ~ Rémy [TERMINE]   Jeu 18 Sep - 11:31

Ah c'est super *-* merci !! =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Es-tu sûre que cette eau est bien hygiénique ? Tout cela me plonge dans la perplexité... ~ Rémy [TERMINE]   Ven 19 Sep - 0:21

Ah, je savais pas que ça faisait ça se tromper de code.

Tout d'abord, il y a quelques fautes ici et là, surtout au niveau de la conjugaison.
Ensuite, si elle a été fouillée par l'agente de l'aéroport, elle a dû trouver le paquet de coke non ? Et si ça avait été le cas, Remy ne serait pas libre.
Niveau histoire, son père a été libre bien longtemps alors qu'il devait être très recherché. Il avait une technique en particulier pour ne pas se faire prendre ou bien il n'y avait pas de vrais indices pouvant le faire arrêter ?
Puis, Rémy a suivi des cours à la maison, mais par qui ? Sa mère ayant quitté l'école à seize ans aurait pu l'aider, mais ce n'est pas non plus l'idéal. Rémy a eu un diplôme, une équivalence ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Es-tu sûre que cette eau est bien hygiénique ? Tout cela me plonge dans la perplexité... ~ Rémy [TERMINE]   Dim 5 Oct - 11:00

Et voilà, je pense avoir modifié ce qui n'allait pas =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Es-tu sûre que cette eau est bien hygiénique ? Tout cela me plonge dans la perplexité... ~ Rémy [TERMINE]   Dim 5 Oct - 21:26

* se trémousse en fredonnant Blondie depuis dix heures ce matin - merci, hein *

Bienvenue, miss !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Es-tu sûre que cette eau est bien hygiénique ? Tout cela me plonge dans la perplexité... ~ Rémy [TERMINE]   Dim 5 Oct - 21:29

Ha ha c'est l'effet Rémy =

Merci mais je suis là avant toi c'est donc à moi de te souhaiter la bienvenue =p Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Es-tu sûre que cette eau est bien hygiénique ? Tout cela me plonge dans la perplexité... ~ Rémy [TERMINE]   Dim 5 Oct - 21:30

Bon ben... Merci. :big:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Es-tu sûre que cette eau est bien hygiénique ? Tout cela me plonge dans la perplexité... ~ Rémy [TERMINE]   Lun 6 Oct - 0:15

Mais je t'en pris Wink :drague:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Es-tu sûre que cette eau est bien hygiénique ? Tout cela me plonge dans la perplexité... ~ Rémy [TERMINE]   Mar 7 Oct - 0:22

Bravo !

Tu es une future victime de la Fatalité

Merci pour les modifications c'est mieux comme ça !
En espérant qu'elle trouve le chemin de la légalité à New York What a Face
En tant que nouvelle victime potentielle, tu peux maintenant faire ta fiche de liens, de sujets, recenser ton métier, comprendre le système de points, voter pour le forum, lire les frappes pour te mettre dans le bain, et te rendre sur cette page où d'autres liens pourront t'être utiles.

Bon jeu parmi nous et n'oublie pas : Personne n'est maître de son destin !

Fatalité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Es-tu sûre que cette eau est bien hygiénique ? Tout cela me plonge dans la perplexité... ~ Rémy [TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Es-tu sûre que cette eau est bien hygiénique ? Tout cela me plonge dans la perplexité... ~ Rémy [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Es-tu sûre que cette eau est bien hygiénique ? Tout cela me plonge dans la perplexité... ~ Rémy [TERMINE]
» Un clique sur cette page, revient à faire un don de 10 Gallions dans mon coffre fort de Gringotts [Basch Zwingli]
» Mais qu'est-on allé faire dans cette galère ?
» Cette accalmie m'inquiète.
» quel est cette objet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York - The Dark Side :: Archives présentations-